Musique en ligne

BERNARD CADE

Compositeur, Interprète

Pays : France

Naissance : 15 juillet 1964


BERNARD CADE

Né le 15 juillet 1964 à Boulogne Billancourt - Compositeur - Musicien

Bernard CADE grandit dans l'univers des "glups" (petites figurines distribuées dans les stations services). Bien qu'un peu dans la lune, il demeure bon éléve et assez bon footballeur. Mais en 1979, à l'age de 15 ans, les choses se gatent : il troque ses chaussures à crampons contre une guitare électrique et les bétises s'enchainent..

Il se joint au groupe "Atomic Brain" (rock débridé) et monte sur les planches. Avec le batteur du groupe, ils font la rencontre d'un certain Titi Wolf (hurleur). Ensemble, ils créent les "Vampires" (rock décadent) et prennent quartier au Père Lachaise... Un single ("Jean Marie Le Pénis"), suivi de deux albums ("Jésus Christ était PD" et "Tous égaux devant les asticots") verront le jour... (un comble pour des vampires !).

Mais un beau jour, lassés de se creuser ce qui leur servent de cervelles pour écrire des morceaux, ils décident de piocher au hasard dans leur discothèque et en ressortent un disque des Sex Pistols : les "Sex Bidochons" (rock pastiche) sont nés ! Leur album, "On s'en bat les couilles", se vendant assez bien, ils décident, bien que les plaisanteries les plus courtes soient les meilleures, de continuer dans cette voie et sortent plusieurs autres disques parmis lesquels les "Rolling Bidochons" (Sales gueules), les "Beadochons" (4 bidochons dans le vent), "Bidophone" (Cache ton machin) ou le "trés meilleur des Bidochons" (compil).

Parallèlement à cette aventure, et ne sachant de quoi l'avenir d'un bidochon était fait, Bernard se lance dans une carrière de sonorisateur avec le groupe "Lion I" (reggae) avec qui il organisera des festivals à travers la France, n'hésitant pas aussi à y collaborer e ...

BERNARD CADE

Né le 15 juillet 1964 à Boulogne Billancourt - Compositeur - Musicien

Bernard CADE grandit dans l'univers des "glups" (petites figurines distribuées dans les stations services). Bien qu'un peu dans la lune, il demeure bon éléve et assez bon footballeur. Mais en 1979, à l'age de 15 ans, les choses se gatent : il troque ses chaussures à crampons contre une guitare électrique et les bétises s'enchainent..

Il se joint au groupe "Atomic Brain" (rock débridé) et monte sur les planches. Avec le batteur du groupe, ils font la rencontre d'un certain Titi Wolf (hurleur). Ensemble, ils créent les "Vampires" (rock décadent) et prennent quartier au Père Lachaise... Un single ("Jean Marie Le Pénis"), suivi de deux albums ("Jésus Christ était PD" et "Tous égaux devant les asticots") verront le jour... (un comble pour des vampires !).

Mais un beau jour, lassés de se creuser ce qui leur servent de cervelles pour écrire des morceaux, ils décident de piocher au hasard dans leur discothèque et en ressortent un disque des Sex Pistols : les "Sex Bidochons" (rock pastiche) sont nés ! Leur album, "On s'en bat les couilles", se vendant assez bien, ils décident, bien que les plaisanteries les plus courtes soient les meilleures, de continuer dans cette voie et sortent plusieurs autres disques parmis lesquels les "Rolling Bidochons" (Sales gueules), les "Beadochons" (4 bidochons dans le vent), "Bidophone" (Cache ton machin) ou le "trés meilleur des Bidochons" (compil).

Parallèlement à cette aventure, et ne sachant de quoi l'avenir d'un bidochon était fait, Bernard se lance dans une carrière de sonorisateur avec le groupe "Lion I" (reggae) avec qui il organisera des festivals à travers la France, n'hésitant pas aussi à y collaborer en tant que lead guitare avec ce groupe. Petit à petit, il diversifie son activité et se lance dans le métier d'opérateur son, travaillant essentiellement pour la production télévisuelle. On peut ainsi le voir travailler sur les champs de course, les plateaux TV, au stade de France ou bien, par exemple, dans un avion afin de retranscrire au monde cathodique l'émerveillement d'un journaliste en train d'observer l'éclipse totale...

Passionné d'astrologie et un brin mystique, Bernard se passionne pour tout ce qui est ésotérique.Il bricole un studio personnel et se met à composer de la musique karmique destinée à la relaxation des adultes et à l'endormissement (vers 20 h 30) des enfants en bas age... De cette réflexion intérieure, naitra un album sorti dans le cadre de la collection "Way of New age" et dont vous pourrez avoir des renseignements sur ce site...

www.musiqueenligne.com

Bernard CADE

Produits disponibles : 6