Musique en ligne

MAH-JONG

Interprète

Pays : France

Lien : perso.wanadoo.fr/mah-jong


Sachiko Koike, chanteuse, vient de Tokyo. Elle chantait dans des clubs de jazz et a participé à plusieurs comédies musicales. La seule rappeuse en japonais de France!

Doan Bui, au clavier,vient d'un univers classique et jazz. Les influences de ses compos melent aussi bien Debussy que l'electro.

Mikhael Gautier, à la basse, vient du funk. C'est le maestro des arrangements sur sampler, qu'il manie avec virtuosité.

Max Hartock, batteur,a autant pratiqué le chabada que le hardrock. Le spécialiste des boucles jungle en acoustique.

Claire Van Waerbeke, à la flute, a tourné dans divers groupes, allant du rock à la chanson française et l'afro-beat.

Quelques notes égrenées au piano qui flottent dans les airs, un riff de jungle entêtant, une voix qui murmure de douces litanies, des arabesques de flute s'enchevêtrant à la ligne d'une basse insistante...

Composé de musiciens aux origines et aux parcours très divers, Mah-Jong, à travers des compositions très personnelles, expérimente le métissage de plusieurs cultures musicales: jungle, drum'n bass, rap, bossa, jazz... Un peu comme une invitation au voyage.

Mah-jong, c'est d'abord l'Orient avec la chanteuse japonaise Sachiko Koike, auteur de tous les lyrics: une voix veloutée au timbre très particulier qui susurrre de façon incantatoire les mots, plus qu'elle ne les chante... Elles donnent ce charme persistant aux mélodies mélancoliques des chansons du groupe, qui ne vont pas sans rappeler le lyrisme d'un Joe Hisaishi (compositeur de la musique du film Hana Bi) ou d'un Nitin Shawney. Un univers mélodique très particulier, auquel vient se rajouter une rythmique tout aussi originale.

En faisant dialoguer instrumentistes et sampler, Mah-Jong s'emploie à marier la chaleur des ambiances acoustique ...

Sachiko Koike, chanteuse, vient de Tokyo. Elle chantait dans des clubs de jazz et a participé à plusieurs comédies musicales. La seule rappeuse en japonais de France!

Doan Bui, au clavier,vient d'un univers classique et jazz. Les influences de ses compos melent aussi bien Debussy que l'electro.

Mikhael Gautier, à la basse, vient du funk. C'est le maestro des arrangements sur sampler, qu'il manie avec virtuosité.

Max Hartock, batteur,a autant pratiqué le chabada que le hardrock. Le spécialiste des boucles jungle en acoustique.

Claire Van Waerbeke, à la flute, a tourné dans divers groupes, allant du rock à la chanson française et l'afro-beat.

Quelques notes égrenées au piano qui flottent dans les airs, un riff de jungle entêtant, une voix qui murmure de douces litanies, des arabesques de flute s'enchevêtrant à la ligne d'une basse insistante...

Composé de musiciens aux origines et aux parcours très divers, Mah-Jong, à travers des compositions très personnelles, expérimente le métissage de plusieurs cultures musicales: jungle, drum'n bass, rap, bossa, jazz... Un peu comme une invitation au voyage.

Mah-jong, c'est d'abord l'Orient avec la chanteuse japonaise Sachiko Koike, auteur de tous les lyrics: une voix veloutée au timbre très particulier qui susurrre de façon incantatoire les mots, plus qu'elle ne les chante... Elles donnent ce charme persistant aux mélodies mélancoliques des chansons du groupe, qui ne vont pas sans rappeler le lyrisme d'un Joe Hisaishi (compositeur de la musique du film Hana Bi) ou d'un Nitin Shawney. Un univers mélodique très particulier, auquel vient se rajouter une rythmique tout aussi originale.

En faisant dialoguer instrumentistes et sampler, Mah-Jong s'emploie à marier la chaleur des ambiances acoustiques et l'electro. Du nu-jazz à la Truffaz version Japan!

www.musiqueenligne.com

MAH-JONG

Produits disponibles : 2