Musique en ligne

HECTOR BERLIOZ

Compositeur

Pays : France

Naissance : 11 décembre 1803 - La Côte-Saint-André, FRA

Décés : 08 mars 1869 - Paris, FRA


Il est le fils de Louis Berlioz, médecin et époux de Antoinette-Joséphine Marmion. Après quelques études au séminaire, Son père décide de prendre en main l'éducation de son fils et lui enseigne donc la guitare et la flûte.

Hector adolescent amoureux commence la composition de quelques mélodies puis part à Paris en 1821 afin d'y commencer médecine,

il se passionne bien vite pour la musique dont il suit des cours et abandonnant la médecine, pour s'y consacrer entièrement

Au Conservatoire de Paris tout d'abord; de 1823 à 1825 avec Jean-François Le Sueur (français) et Anton Reicha (tchèque) ses maîtres

En 1829, il publie Huit scène de Faust, rencontre Camille Moke, une jeune pianiste dont il amoureux et compose avec elle la Symphonie fantastique.

En 1830, Il reçoit le prix de Rome pour sa cantate Sardanapale et part pour Rome en 1831 ou il séjourne une année à la villa Médicis.

En 1833 Hector Berlioz épouse Harriet Smithson, actrice irlandaise qu'il avait déjà admiré dans dans son rôle d'héroïne de Roméo et Juliette de Shakespeare.

Ils s'installent à Montmartre où, en 1834 naît leur fils Louis.

Les compositions se succède alors; après "Harold en Italie", "Benvenuto Cellini" (1836), "le Requiem ou Grande messe des morts" (1837).

En 1839, il est nommé conservateur-adjoint à La bibliothèque du Conservatoire puis "Roméo et Juliette", symphonie créee le 24 novembre 1839 au Conservatoire. Ce grand succès lui permet d'entreprendre de grande tournées européennes comme chef d'orchestre.

En 1843 il publie un Traité d'instrumentation et d'orchestration moderne. Son épouse, Harriet malade et diminuée est paralysée et aphasique meurt en 1854 et il épouse peu après Marie Recio, une espagnole connue quelq ...

Il est le fils de Louis Berlioz, médecin et époux de Antoinette-Joséphine Marmion. Après quelques études au séminaire, Son père décide de prendre en main l'éducation de son fils et lui enseigne donc la guitare et la flûte.

Hector adolescent amoureux commence la composition de quelques mélodies puis part à Paris en 1821 afin d'y commencer médecine,

il se passionne bien vite pour la musique dont il suit des cours et abandonnant la médecine, pour s'y consacrer entièrement

Au Conservatoire de Paris tout d'abord; de 1823 à 1825 avec Jean-François Le Sueur (français) et Anton Reicha (tchèque) ses maîtres

En 1829, il publie Huit scène de Faust, rencontre Camille Moke, une jeune pianiste dont il amoureux et compose avec elle la Symphonie fantastique.

En 1830, Il reçoit le prix de Rome pour sa cantate Sardanapale et part pour Rome en 1831 ou il séjourne une année à la villa Médicis.

En 1833 Hector Berlioz épouse Harriet Smithson, actrice irlandaise qu'il avait déjà admiré dans dans son rôle d'héroïne de Roméo et Juliette de Shakespeare.

Ils s'installent à Montmartre où, en 1834 naît leur fils Louis.

Les compositions se succède alors; après "Harold en Italie", "Benvenuto Cellini" (1836), "le Requiem ou Grande messe des morts" (1837).

En 1839, il est nommé conservateur-adjoint à La bibliothèque du Conservatoire puis "Roméo et Juliette", symphonie créee le 24 novembre 1839 au Conservatoire. Ce grand succès lui permet d'entreprendre de grande tournées européennes comme chef d'orchestre.

En 1843 il publie un Traité d'instrumentation et d'orchestration moderne. Son épouse, Harriet malade et diminuée est paralysée et aphasique meurt en 1854 et il épouse peu après Marie Recio, une espagnole connue quelques années plus tôt.

A partir de 1860, il compose "Béatrice et Bénédict", opéra-comédie inspiré par Shakespeare crée en 1862 tandis que meurt sa seconde épouse

En 1864, il est fait chevalier de la légion d'honneur et Il se retire à Nice en 1867, apprenant le décès de son fils mort de la fièvre jaune à la Havane.

Ayant vu disparaître l'un après l'autre ceux qui lui étaient chers, souffrant atrocement depuis très longemps de problèmes intestinaux, et atteint pas des congestions cérébrales, il meurt le 8 mars 1869, à l'âge de 65 ans.

Hector BERLIOZ

Produits disponibles : 1