Musique en ligne

BLEU BLANC ROUGE

Pays : France

Adresse : 9 rue de Versailles 92430 Marne la Coquette


Jean Kluger est né à Anvers, en Belgique.

Très jeune son père, ancien chef d'orchestre de jazz, devenu éditeur de musique à Bruxelles, lui confie des responsabilités dont l'organisation et la supervision de nombreuses séances d'enregistrement (Orchestre Ray Martin, le premier album Pierre Barouh/Francis Lai, les films de Harold Lloyd?).

Devenu Producteur, il connaît son premier tube " Kili-Watch " avec le groupe Les Cousins (ensuite repris par Johnny Halliday) ; " La Playa " par les Mayas, repris par Marie Laforêt? Il se partage entre Paris et Bruxelles où il est producteur et éditeur de nombreux artistes de langue flamande dont Will Tura et Johan Verminnen.

Avec Claude Bolling il lance le groupe Les Parisiennes (" Il fait trop beau pour travailler ", " L'argent ne fait pas le bonheur "?) et édite ses musiques (" Thème de Borsalino ", " Le mur de l'Atlantique "?).

Il épouse Huguette Ferly, directrice artistique de Michel Polnareff, qui dirige chez Méridian, une équipe de jeunes auteurs (Jean Renard, J.P. Bourtayre, Pierre Papadiamandis?).En 1968, Huguette et Jean créeront les Editions Bleu Blanc Rouge.

Jean Kluger écrit pour Petula Clark (" Tout  ...

Jean Kluger est né à Anvers, en Belgique.

Très jeune son père, ancien chef d'orchestre de jazz, devenu éditeur de musique à Bruxelles, lui confie des responsabilités dont l'organisation et la supervision de nombreuses séances d'enregistrement (Orchestre Ray Martin, le premier album Pierre Barouh/Francis Lai, les films de Harold Lloyd?).

Devenu Producteur, il connaît son premier tube " Kili-Watch " avec le groupe Les Cousins (ensuite repris par Johnny Halliday) ; " La Playa " par les Mayas, repris par Marie Laforêt? Il se partage entre Paris et Bruxelles où il est producteur et éditeur de nombreux artistes de langue flamande dont Will Tura et Johan Verminnen.

Avec Claude Bolling il lance le groupe Les Parisiennes (" Il fait trop beau pour travailler ", " L'argent ne fait pas le bonheur "?) et édite ses musiques (" Thème de Borsalino ", " Le mur de l'Atlantique "?).

Il épouse Huguette Ferly, directrice artistique de Michel Polnareff, qui dirige chez Méridian, une équipe de jeunes auteurs (Jean Renard, J.P. Bourtayre, Pierre Papadiamandis?).En 1968, Huguette et Jean créeront les Editions Bleu Blanc Rouge.

Jean Kluger écrit pour Petula Clark (" Tout le monde veut aller au ciel "), Rika Zaraï (" Balapapa ", " Tante Agathe "?) , Sheila, Claude François, Régine, Ringo, Sacha Distel (" Le bateau blanc "), Dalida, Annie Cordy, Charlotte Julian, etc?

Il produit des enregistrements instrumentaux avec André Popp, Jean Bouchety, Jacques Morali, Albert Raisner, etc?

En 1968, il lance chez François Patrice le " Casatschok ", danse qui fera fureur et sera reprise par Rika Zaraï.

Il rencontre et édite Daniel Vangarde qui connaîtra ses premiers succès internationaux avec " Un rayo de sol " par los Diablos et " Get me some help " (Elle je ne veut qu'elle) par Tony Ronald et Ringo.

Daniel et Jean décident d'écrire ensemble. Leur longue collaboration sera fructueuse, nationalement et internationalement. Citons pour mémoire, " A.I.E. (a mwana) par Black Blood, repris par Banarama, " Cuba " et " Que sera mi vida " par Les Gibson Brothers, " Haut les mains " (Hands up), " D.i.s.c.o. ", " T'es ok " (du film " Le Bal ") par Ottawan, toutes les chansons de La Compagnie Créole (" C'est bon pour le moral ", " Vive le Douanier Rousseau ", " Ca fait rire les oiseaux ", " Le bal masqué ", " Bons Baisers de Fort-de-France ").

En 2000, Jean Kluger décide de se consacrer à de nouveaux projets. La rencontre avec l'ingénieur du son Cooky verra la naissance de " Multimatum ", mise en image de sons.Avec la participation d'Huguette, ils ont réunis une collection d'images numériques, nées de leurs multiples expériences musicales.

Source de l'Editeur - 2005

Produits disponibles : 2