Musique en ligne

NUIT ET SOLITUDE
dédiée à Thierry CAENS

Compositeur : Michel COLOMBIER

Interprète : Thierry CAENS

Époque : Années 2000

Genre : Pop français

Éditeurs : SWEET LADY MUSIC


NUIT & SOLITUDE Composée en un seul mouvement d'une durée de 10 minutes environ et pour un tempo très lent, l'½uvre pour trompette solo en UT et orchestre symphonique offre au soliste la possibilité d'exprimer une grande sensibilité dans son interprétation, révélant également sa technique et sa parfaite maîtrise du son. Cette ½uvre originale, composée par Michel Colombier en hommage à l'instrumentiste Thierry Caens à été crée en mars 2003, par l'Orchestre National de Lyon sous la Direction de Michel Plasson. Interrogé sur cette ½uvre concertante, le compositeur eût cette boutade, " J'ai été inondé, l'oeuvre s'est imposée à moi, je devais l'écrire !". Il devait plus tard compléter cette déclaration et ....choisir entre les 2 propositions : - précisant qu ...

NUIT & SOLITUDE


Composée en un seul mouvement d'une durée de 10 minutes environ et pour un tempo très lent, l'½uvre pour trompette solo en UT et orchestre symphonique offre au soliste la possibilité d'exprimer une grande sensibilité dans son interprétation, révélant également sa technique et sa parfaite maîtrise du son.


Cette ½uvre originale, composée par Michel Colombier en hommage à l'instrumentiste Thierry Caens à été crée en mars 2003, par l'Orchestre National de Lyon sous la Direction de Michel Plasson. Interrogé sur cette ½uvre concertante, le compositeur eût cette boutade, " J'ai été inondé, l'oeuvre s'est imposée à moi, je devais l'écrire !". Il devait plus tard compléter cette déclaration et ....choisir entre les 2 propositions :

- précisant que la musique se transmet "d'âme en âme" et que toute explication est superfétatoire.

- avouant qu'il était également attaché à cette ville et avait pris plaisir à 'capturer l'inspiration' pour cette occasion.


Un prélude de cordes invite le soliste à venir se joindre à l'unisson des premiers violons, puis à la fin de cette phrase les bois ainsi que l'alto viennent se joindre au concert.. Tour à tour les instruments de l'orchestre viennent renforcer la trompette ou bien lui répondre en contre-chant, le tout sur des harmonies savamment "distillées " par les cordes. Les premiers violons reprennent ensuite leur unisson avec le soliste créant une ambiance à la fois feutrée et nocturne. Les cordes se font plus discrètes (presque en accords légers) en introduction de la reprise de l'orchestre, emportés pas les hautbois et les flûtes sur un ostinato de harpe qui

donne le rythme à l'ensemble. Le soliste intervient à nouveau à l'unisson des flûtes et des hautbois puis l'ensemble des bois s'éteint pour laisser place à la montée des cors, soutenus par le reste des cuivres et un Forte aux cordes et à la harpe qui donne ainsi de l'ampleur au discours retenu du début.


Le soliste reprend son souffle et rejoint à l'unisson ce Forte des pupitres de violons pour laisser ensuite place à un solo de clarinette sur soutien d'orchestre, puis tout à coup l'accélération progressive du tempo suivie par un grand crescendo révèle le coeur de l 'oeuvre et son organisation pour laisser de nouveau place au soliste. Les violons, toujours à l'unisson et accompagné rythmiquement par l'orchestre, soutiennent le ralenti de l'instrumentiste vers le dialogue avec le piano, dont la voix s'intensifie.


Ce dernier échange thématique avec les cordes pour annoncer la conclusion du mouvement, qui se termine tout aussi discrètement qu'il avait commencé, avec des tenues de l'agile trompette solo sur lesquelles intervient un cor anglais " lyrique " soutenu par l'ensemble des cordes.


Nuit & Solitude, une ½uvre contemporaine magnifique ou tout l'art de l'écriture est maîtrisé à la perfection. La cohésion de l'ensemble est remarquable, échange concertant entre un instrument et les instruments de l'orchestre.


musiqueenligne 2004

Nuit et solitude - Thierry CAENS, Michel COLOMBIER - (c) SWEET LADY MUSIC

PARTITIONS ET AUTRES PRODUITS DISPONIBLES (2)