Musique en ligne

SéBASTIEN DAMIANI


Sébastien Damiani est né dans le sud de la France à Nîmes le 22 juillet 1972. Il débute le piano à l'âge de 10 ans et c'est en 1986 qu'il donne sa première série de concerts au Japon où il interprète ses propres compositions et présente son premier CD.

Parallèlement à ses études classiques, qui lui permettront d'obtenir très rapidement sa médaille d'or de piano au conservatoire, il continue de composer et enregistre 4 nouveaux CD (CBS SONY) qui seront promotionnés dans plusieurs pays. Durant son adolescence il se produira sur les plus grandes scènes internationales (Jacobins et halle aux grains à Toulouse – Tsuda Hall, Mozart salon à Tokyo – Olympia à Paris – Palais des Sports, Conservatory et Opéra à Shanghaï – Gussman center et Lincoln Theatre à Miami...). Il réussira à mener de front sa carrière de pianiste classique et celle de compositeur.

Le pianiste François René Duchable qu'il rencontre en 1994 et avec lequel il a travaillé dit de lui :

"Il s'agit là d'un musicien tout à fait exceptionnel, avec une grande présence scénique et un sens musical très développé. Il possède une énergie rare occasionnant une grande capacité de travail et sa grande maîtrise du piano ainsi que ses larges connaissances musicales lui permettent d'exceller aussi bien dans la musique classique que dans cet univers beaucoup plus vaste qu'est la musique d'aujourd'hui".

En 1997, il compose 12 préludes pour piano (Editions Combre – Paris). Ces 12 pièces soulignent son influence classique tout en gardant leurs couleurs actuelles et détaillent déjà le chemin que le compositeur veut suivre. Son amour pour l'écriture des grandes fresques symphoniques, de piano concertant aux couleurs des grandes musiques de films, lui donne un style t ...

Sébastien Damiani est né dans le sud de la France à Nîmes le 22 juillet 1972. Il débute le piano à l'âge de 10 ans et c'est en 1986 qu'il donne sa première série de concerts au Japon où il interprète ses propres compositions et présente son premier CD.

Parallèlement à ses études classiques, qui lui permettront d'obtenir très rapidement sa médaille d'or de piano au conservatoire, il continue de composer et enregistre 4 nouveaux CD (CBS SONY) qui seront promotionnés dans plusieurs pays. Durant son adolescence il se produira sur les plus grandes scènes internationales (Jacobins et halle aux grains à Toulouse – Tsuda Hall, Mozart salon à Tokyo – Olympia à Paris – Palais des Sports, Conservatory et Opéra à Shanghaï – Gussman center et Lincoln Theatre à Miami...). Il réussira à mener de front sa carrière de pianiste classique et celle de compositeur.

Le pianiste François René Duchable qu'il rencontre en 1994 et avec lequel il a travaillé dit de lui :

"Il s'agit là d'un musicien tout à fait exceptionnel, avec une grande présence scénique et un sens musical très développé. Il possède une énergie rare occasionnant une grande capacité de travail et sa grande maîtrise du piano ainsi que ses larges connaissances musicales lui permettent d'exceller aussi bien dans la musique classique que dans cet univers beaucoup plus vaste qu'est la musique d'aujourd'hui".

En 1997, il compose 12 préludes pour piano (Editions Combre – Paris). Ces 12 pièces soulignent son influence classique tout en gardant leurs couleurs actuelles et détaillent déjà le chemin que le compositeur veut suivre. Son amour pour l'écriture des grandes fresques symphoniques, de piano concertant aux couleurs des grandes musiques de films, lui donne un style très personnel. Il s'impose aujourd'hui comme un musicien d'une nouvelle génération, ralliant plusieurs univers musicaux basés sur un mélange des cultures qu'il souhaite approfondir.

Passionné de sports (rallyes auto, karting, football, tennis, formule 1, cyclisme...) il est l'ami de grands champions et profite de son temps libre pour pratiquer au maximum ces disciplines. Il s'intéresse également depuis longtemps au patinage artistique et c'est en avril 2006 qu'il fait la rencontre du champion de patinage artistique Brian Joubert pour lequel il compose ARMONIA , oeuvre qu'ils ont présenté lors de différents galas.

Habitué très jeune aux scènes, au conservatoire et aux examens toujours de plus en plus difficiles, il retrouve dans le monde du patinage un univers assez proche de celui qu'il a connu, fait de travail, de stress, de jugement et de dépassement de soi, en harmonie avec le jury et le public. "Le choix de la musique est d'une importance capitale". Elle est l'âme du patineur et doit refléter sa personnalité, ensemble ils devront réussir une osmose parfaite. Si cela est réussi on pourrait oser dire que l'on voit la musique en écoutant évoluer le patineur. Il recherche tout cela dans ses compositions pour cette discipline.

Il se consacre principalement à l'écriture orchestrale symphonique en gardant pour modèles et sources d'inspiration des compositeurs tels que : Rachmaninoff, Ravel, Wagner, Beethoven, Puccini... afin de ne jamais oublier les plus grands qu'il admire et le font avancer.

Son piano et ses synthétiseurs lui permettent de créer son propre son et d'aller vers de nouveaux horizons. La musique de film est son credo et il espère que son équipe et que sa vie lui permettront de réaliser ses rêves.

Très sensible acteur mais aussi spectateur de notre monde qui évolue sans cesse et très vite, il en ressent les émotions et les nombreux bouleversements.

"Mettre en musique, tout cela lui est essentiel, voilà son histoire, voilà son univers"

Sébastien DAMIANI

Produits disponibles : 10